Semelles Féeriques

Orelie et Sophie partent sur les routes du monde... Départ le 1er Novembre 2007!

01.11.08

Mystere et boule de poil

mystere

Mystere et boule de poil....Chiens chats poissons vaches tortues...tous ont un membre manquant : la queue??? Deviance genetique, coupe coupe a la naissance, delicatesse gustative des asiatiques, toutes les deductions nous sont proposees... Mais qu est ce qui se passe???

Posté par semelles à 06:45 AM - Commentaires [3] - Permalien [#]

Un peu de cynisme.. C toujours aussi bon

COndomsurpatte



Posté par semelles à 06:40 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sabaidi ! Un sourire de soleil

Nous sommes au Laos. Des kilomètres de nuit au creux du bus, la mélodie en voyelle des laos nous accueille. Dans la continuité bouddhiste, les temples s’élèvent au sein des villes et éclatent de dorures et de couleurs. Les marches pour les atteindre sont enlacées de dragons majestueux à la gueule ouverte.Nos petits pas, dans les empreintes imaginaires des éléphants, nous voilà sur les routes de Vientiane, Vang Vien, Luang Prabang. Rien d’original, c’est là où vont tous les touristes. Pas trop loin dans la jungle, tout est fait pour vous accueillir, si à la place de votre main « foreigner » il y a des dollars en guise de doigts. Ainsi tout devient possible: la rivière franchissable, les robinets des cascades s’ouvrent, la nature vous accueille. Impressionnante, gigantesque !!!

Nous sommes à la fin de la mousson, chaque journée s’habille d’une pluie fine ou diluvienne, ce qui enjolive, comme une dentelle, la verdure de la flore. A la joie des farang (nom donné en Asie aux étrangers) qui peuvent sortir leur nouvelle parure, provenant de la collection « Fashion Condom ». Fine couche de plastique à la coupe confort des imperméables, vient s’ajuster sur votre ensemble mini-short-débardeur, le tout, dans une transparence élastique qui sied à merveille. Le petit plus, vous pouvez y glisser votre dernier numérique, complètement à l’abri, garanti des images uniques.

Quand on est protégé, tout est possible!

Le ride dans les rues nous fait découvrir de jolies constructions aux allusions françaises, un Mékong porteur de vie. On se laisse emporter par la tranquillité de ce pays. Sur les visages on peut lire une douceur, ces lignes nous amènent vers le sud, à Tad Lo, où Mam’Pap, le sourire jusqu’aux oreilles, nous offre un petit bungalow sur pilllotis. Les vaches, les cochons, les poules, se réunissent sous ces cabanes de bambous, concentrés sur leur recherche de nourriture au travers des herbes. Ainsi, on peut prendre le temps d’observer ces bêtes.

Lorsqu’on était dans les 4000 Island, sur Don det, aux premières heures du soleil, quand tu vas prendre ta douche, tu peux faire les cœurs avec le cochon d’à côté qui grogne joyeusement. Posées chez Mr Thos pendant une dizaine de jours, Ning, conscrite à Oreli, nous chouchoute.

Les pensées se dessinent sur les papiers ; une atmosphère d’imagination emplie mes yeux, le ciel respire un oxygène qui fait place à un monde cotonneux aux éclats rosés.

Un instant de réalité où l’on apprend  «l’effondrement du capitalisme primaire», rien qu’à les écrire, ces mots me paressent incompréhensibles. Pourtant, l’agitation des conversations toubabiennes résonnent jusqu’à nous. Et oui nous faisons parti de ce monde !

Petit Prince crois-tu que cela est une nouvelle planète ?

Posté par semelles à 06:39 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un peu de cynisme.. C tellement bon

KohTao
Une bonne tranche de rire sur le sable...Arrivee sur L Ile de la Tortue (Koh TAo)
on decouvre des toubabs plus que marques par le soleil...des bandages des bequilles,
des pansements en veux tu en voila...Linchage sur la plage???
Non, juste que ces vacanciers a tous se la peter loue des mobs et des quads sur une ile ou
il n y a qu une seule route praticable...Et bing!! Et t avais qu a marche Dude... ca pollue moins et ca fais moins mal!!

Posté par semelles à 06:38 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

20.09.08

Disney Bangkok

Bangkok

De retour a la "civilisation"... Des touristes qui defilent moitie nus dans les ruelles bondees de Kao Shan, des elephants en laisse, les pretty ladyboy et les pots d' 1 litre d' Ice coffee nous transporte dans les excentricites asiatiques... Que du bonheur...mais pas trop longtemps que meme!!

Posté par semelles à 03:48 AM - Commentaires [1] - Permalien [#]

Au bonheur des touristes

Un idéal, un paradis tout compris avec supplément air conditionné pour occidentaux survoltés de boulot. Luxe, confort et variétés, le pays de Siam en offre plus qu’il n’en faut à ces toubabs venus défiler dans la vitrine de l’Asie. Relooking à Bangkok, pigmentation dans les îles entre deux party, ils se faufilent dans les bus VIP où ils pourront se délecter de leurs aventures exotiques. Mis sur pilote automatique, on ne se soucie guère de rien, mais il ne faut pas pour autant s’oublier... La Thaïlande dans sa grande hospitalité n’apprivoise pas les fauves. Et c’est de toute une civilisation dont je rougis parfois. Et mec ! le respect ne s’achète pas et la cour de l’honneur n’est point aux dollars. Dans cette furie du tout disponible, chacun y trouve son compte, mais si l’essentiel du touriste est d’assouvir ses désirs mégalos et vaniteux plutôt que de s’éprendre de la simple harmonie qui respire ici... ma foi, je démissionne de cette génération American pie en puissance !! 

Posté par semelles à 03:46 AM - Commentaires [1] - Permalien [#]

Deesses Indiennes

Les_d_esses

Posté par semelles à 03:45 AM - Commentaires [4] - Permalien [#]

India : Psychotrope naturelle

J’en redemande, j’suis en manque de ce full pays - continent.

Dans son brasier de paysages et de visages en tout genre, l’Inde exerce une magie au-delà du visuel. L’impalpables des situations, l’indescriptible des rencontres, l’esprit s’élève dans une candeur, par le voile sublime je me laisse porter pour soudainement retomber dans l’ardeur des hommes et de leur condition, dans la fange des mortels, la fosse aux lions. Parce que l’Inde vous embrasse et vous rejette à la fois, elle est une contradiction permanente, une terre jonchée de paradoxes.

Fusion des sens et des émotions, elle pulvérise toute audace et statut chaque homme à sa juste valeur. Qui tu es cela n’importe, mais qui tu aspires à devenir c’est ta seule reconnaissance dans ce monde et l’autre.

Un grand merci pour ces grandes leçons de vie Mother India, on reprendra contact dans cette vie ou à la prochaine.

Posté par semelles à 03:44 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

Baywatch Dhiga

alerteaDhiga

Loin du Sea, Sex and Sun, L inde toujours aussi conservatrice et pudique nous a tout d abord frustre pour notre retour vers l Ocean. Hommes comme femmes se baignent tout habille, et dans le rouleau des vagues, on assiste a une laverie geante en plein air. Les marcelles degorgent d algues et les sarees gonflent comme des bouees... Pas besoin de sauveteur, la mode locale les securise deja bien... :)

Posté par semelles à 03:38 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]

Grimaces...

grimaces

Entre voyageurs et sedentaires, les regards sont curieux,souriants, bien souvent rieurs mais parfois malencontreusement mechants... La faute a qui?? La belle occident a une image bien paradoxale, et l on represente a bien des yeux une image de debauche et de bassesse. Ras le bol de baisser les yeux, nous aussi on peut etre cynique et leur repondre blblblbLBLBLblblblblblblaaaaaaaaaaahh!!!!!

Posté par semelles à 03:32 AM - Commentaires [0] - Permalien [#]